Membres de l'équipe
 

Réponse au stress, régénération et longévité

Eric RÖTTINGER, Research Director, DR2 CNRS
 

Responsable

Research Director, DR2 CNRS
Tel: +33 (0)4 93 37 77 91
Après un doctorat (2006) en biologie du développement que j'ai effectué à la station marine de Villefranche-sur-mer, j'ai rejoint la station marine de Kewalo de l'Université d'Hawaï (USA, 2007-2012) ou j'ai étudié l'évolution des réseaux de régulation géniques. Durant cette période, j'ai cofondé et présidé depuis l'organisation à but non lucratif Kahi Kai ("Océan unique" en hawaïen), qui promeut l'intérêt des organismes marins pour la recherche fondamentale et biomédicale auprès du grand public. En 2012, j'ai reçu un ATIP-Avenir pour rejoindre l'Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement à Nice (IRCAN, FRA) ou j'ai établis mon équipe de recherche qui étudie l'impressionnante capacité de régénération, la résistance au stress et la longévité des cnidaires (anémones de mer, coraux).
 

Membres actuels

PhD Student (IDEX Jedi, UCA)
Tel: +33493377739
Aquatic Facility Coordinator and Manager, Engineer IR2 Inserm
Tel: +33 (0)4 37 77 39
Je m’interesse à comprendre l’evolution de la plasticité tissulaire à un niveau cellulaire et moléculaire en étudiant le processus complexe de régénération chez le cnidaire anthozoaire anémone de mer, Nematostella vectensis. Un tel animal possède une trés grande capacité de régénération. J’analyse la dynamique de l’homéostasie tissulaire en réponse au stress physique (amputation) et/ou chimique (variation en oxygène).
PhD Student (ENS, UCA)
Tel: +33493377739
Technician, AJT UCA
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
Engineer, Non permanent SATT SE
Tel: +33 4 93 37 77 91
Assistant Professor, MCU UCA
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
Je suis de formation un généticien moléculaire qui s'est tourné ensuite vers la génétique des Populations. Durant ma carrière, j'ai travaillé, et publié, sur les systèmes de reproduction des plantes (gynodioecie et conflit nucléocytoplasmique), sur la résistance aux xénobiotiques (chez les insectes ravageurs de cultures et les mauvaises herbes), et plus largement sur la mise au point et l'utilisation des marqueurs moléculaires de la diversité génétique, notamment chez des organismes marins (Cnidaires, algues brunes et mollusques). Ces dernières années, mes travaux se sont portés plus particulièrement sur le potentiel adaptatif des diversités génétiques conjointes de l'hôte animal et des algues symbiotiques au sein de l'holobionte cnidaire (chez des gorgones, des coraux et des anémones de mer). Tout dernièrement, cela ma conduit à interroger le lien entre adaptation et spéciation dans ces modèles.
Researcher, Non permanent (FRM, INSERM)
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
Ma recherche actuelle émerge du désir de mieux comprendre la relation entre la capacité de régénération extrême et la longévité. Pour étudier cette question, je suis en train de mettre à profit le potentiel biomédical des organismes marins, à savoir un modèle émergent d’anémone de mer, Nematostella vectensis. En particulier, j’étudie les rôles des télomères et de la télomérase dans la régénération de la Nematostells, ainsi que l’impact de ces éléments sur le processus de «vieillissement» dans cet organisme modèle.
Researcher, Non permanent (CNRS)
Tel: +33 (0) 4 93 37 77 39
PhD Student (IDEX-Jedi, UCA)
Tel: +33493377739
Engineer, Non permanent UCA
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
Professor, UCA
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
...
PhD Student (CIFRE, UCA)
Tel: +33493377791
PhD student (MESRI, UCA)
Tel: +33493377739
Assistant Professor, MCU UPMC
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
Je travaille actuellement sur le modèle émergent, le cnidaire symbiotique Anemonia viridis, pour des questions biomédicales et environnementales. Plus particulièrement, grâce à un outil innovant de culture cellulaire in vitro développé et validé par l'équipe, je cherche à déchiffrer les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans des propriétés particulières de ces organismes; leurs capacités de régénération élevées, leur longévité prolongée, leur haute résistance à l'hyperoxie (lié à son mode de vie symbiotique) ou leur réponse cellulaire au stress oxydatif et aux perturbations de l’environnement qui sont étroitement liées à la rupture de la symbiose.
Engineer, IE UCA
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
 

Alumni

Researcher, Non permanent (UCA-SIGNALIFE)
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
PhD student
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
Je m'interesse au role que jouent les kinases dans le processus de la régénération extrême.
Artist, UCA Chair Art & Science
Tel: +33493377739
Post-Doc INSERM
Tel: +33 (4) 93 37 77 39
Je suis intéressé par les reseaux génétiques et leurs fontionnement dans des contextes de developpement different. Durant mon postdoc, j'étudiais le rôle de ces reseaux dans le régéneration de l'anemones de mer Nematostella vectensis. Depuis Janvier 2019, je suis professeur assistant à l'Université de North Carolina Wilmington.
Post-Doc INSERM
Tel: +33 (4) 93 37 77 39
Researcher, non permanent (SIGNALIFE, UCA)
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
Engineer, Non permanent UCA
Tel: +33 (0)4 93 37 77 39
Les équipes de recherche